Répugnant!

Cela fait plus d'un siècle que les calèches font partie du décor de New York. Bien sûr, ce n'est pas la seule grande ville à offrir des tours en calèches pour les touristes, afin de visiter des lieux, tel que Central Park.

Mais toutes les traditions n'ont pas à perdurer, surtout si la santé d'animaux est en jeu.

À New York, il y a eu de nombreuses accusations d'abus sur les animaux par les conducteurs de calèches et la Société protectrice des animaux a su faire mettre en place certaines législation pour protéger les chevaux. Toutefois, il est difficile de toutes les faire respecter.


Des photos démontrent pourquoi il faut agir rapidement pour faire cesser cette pratique. Lors du long week-end de la fête du travail, un homme de Long Island, Bogdan Paul Angheluta, a été témoin d'une scène horrible lorsqu'il a quitté une discothèque à 2h du matin.

Il a vu un conducteur empresser son cheval afin de traverser plus rapidement un feu de circulation, or l'animal s'est écroulé, incapable de tenir le pas.


Suite à un examen vétérinaire et un communiqué du regroupement de calèches de New York, on a conclu que le cheval de 14 ans, Norman, a simplement trébuché. Mais Angheluta demeure inquiet par l'état de santé du cheval.  

Le cheval serait resté sur le côté une vingtaine de minutes avant de pouvoir se relever avec l'aide du personnel de la Clinton Park Stables, son écurie.

Angheluta, lui, est demeuré avec le cheval et a envoyé ses photos à NYCLASS, une organisation veillant au bien-être des animaux, qui a ensuite contacté le département de police de New York.

NYCLASS a ensuite condamné l'incident dans un communiqué officiel et demandé au Maire Bill de Blasio de faire cesser cette pratique. Une pétition à cet effet est d'ailleurs sur le site Web et une manifestation est prévue ce jeudi en face de Gracie Mansion. 

Source : Ayoye


YOUR REACTION?

Facebook Conversations